Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

Quelles différences entre les UVA, UVB et UVC ?

Quelles différences entre les UVA, UVB et UVC ?

Introduction

Chaque jour, notre peau est confrontée à des agressions environnementales. Parmi ces facteurs, le rayonnement UV, qui englobe les UVA, UVB, UVC, se distingue en dégradant la texture cutanée, les rides, l'hyperpigmentation, et même en augmentant les risques de cancer de la peau.

Connaissez-vous les différences entre les UVA, UVB, et UVC ? Quelle est leur pertinence et quels sont leurs impacts sur la peau ? Comment devrions-nous les aborder au quotidien pour mieux protéger notre peau ? Décryptage des nuances entre les rayons UVA, UVB, et UVC, et leur impact sur la santé de la peau.

Les trois types de rayonnement UV

Spectre électromagnétique invisible :

Le rayonnement UV, invisible à l'œil nu, nécessite une compréhension approfondie. La lumière solaire visible et les rayons UV invisibles diffèrent, ces derniers pénétrant même à travers les nuages. La mesure de l'énergie se fait par la longueur d'onde en nanomètres, où une longueur plus longue signifie une énergie plus faible.

UVA : les rayons du vieillissement

Profondeur et impact à long terme :

Les UVA, de 320 à 400 nm, pénètrent profondément dans la peau, même à travers les nuages et les fenêtres. Responsables du vieillissement cutané à long terme (à l'origine des taches pigmentaires, rides, relâchement cutané), ils créent des espèces réactives toxiques altérant lipides, protéines et ADN. Avec une exposition quotidienne 100 fois supérieure aux UVB, une protection intérieure reste essentielle.

UVB : les rayons de brûlure

Dommages immédiats et à long terme :

Avec une fréquence plus élevée (290-320 nm), les UVB causent des dommages solaires immédiatement visibles, tels que des coups de soleil (érythème solaire). Leur lien plus étroit avec les dommages à l'ADN en fait la principale cause de cancers de la peau. Une meilleure protection UVA UVB est cruciale pour prévenir ces conséquences.

UVC : les rayons bloqués par l'ozone

Energétiques mais bloqués :

Bien que les UVC soient les plus énergétiques (200-290 nm), la plupart sont bloqués par la couche d'ozone, limitant leur impact sur la peau.

HEV : Haute Energie Visible ou Lumière bleue

Lumière bleue visible : un ennemi invisible pour la peau

La lumière « bleu violet », émise par le soleil et les écrans numériques, est une menace pour la santé de la peau. Avec une longueur d'onde de 400 à 500 nm, elle accélère le vieillissement cellulaire, causant rides et taches. Environ 25% des dommages cellulaires sont attribués à cette lumière. Elle peut pénétrer encore plus profondément que les UVA et en synergie dans les couches cutanées, aggravant le vieillissement. 

Conclusion : protégez votre peau quotidiennement

Conseils de protection solaire :

Pour prévenir les dommages, optez pour un écran solaire à large spectre protégeant contre UVA, UVB, et HEV. Appliquez quotidiennement et assurez-vous d'utiliser au moins ¼ de cuillère à café pour une protection optimale.

Rappel essentiel :

La crème solaire n'est pas comparable à votre anti-cernes préféré. Les résultats peuvent ne pas être immédiatement visibles, mais les dommages, tels que le photovieillissement, l'hyperpigmentation, et les risques de cancer, se mesurent sur le long terme. La protection solaire quotidienne est cruciale dès le plus jeune âge pour préserver la santé de votre peau et prévenir du photovieillissement et des cancers cutanés. Les soins de la peau sont une composante essentielle de la santé globale. 

TRUE FILTER Brume Protectrice Urbaine : la protection ultime contre les UVA UVB et HEV (lumière bleue)

TRUE FILTER™ offre une protection complète broad spectrum contre les rayons UVA, UVB et la lumière bleue (HEV), surpassant les écrans solaires conventionnels. Avec un SPF25, cette brume filtre 96% des rayons UVB, mettant l'accent sur les UVA, principaux contributeurs au photovieillissement. Avec un classement PA+++, elle cible efficacement le photovieillissement, réduisant jusqu'à 80% du vieillissement cutané. En outre, elle protège contre la lumière bleue (HEV) et la pollution, dépassant les produits "à large spectre" ou classés PA. TRUE FILTER™ élimine près de 90% des Espèces Réactives de l'Oxygène (ROS), provenant de la pollution et de la lumière visible, offrant une défense robuste contre le vieillissement cutané.

Explorez la brume protectrice urbaine TRUE FILTER™ de Substance Of Light®, une véritable avancée dans la protection cutanée au quotidien.

Bibliographie

Article précédent
Poste suivant